Mes galères de maman de jumeaux 

jumeaux

Même si devenir maman de jumeaux est une des plus belles choses qui me soit arrivée dans la vie, j’ai quand même rencontré des galères ces dernières années ! Et tout a commencé dès la première échographie lorsque le gynéco s’est exclamé : Ooh mais c’est une grossesse gémellaire !! (dit avec l’accent portugais)^^ Vous êtes prêts, je vous raconte tout (avec humour :p )

L’annonce…

Ma première inquiétude, lorsque j’ai su que j’attendais des jumeaux a été au sujet de ma future prise de poids… Je m’imaginais déjà énoooorme avec un ventre battant tous les records niveau tour de taille ! Heureusement pour moi, j’ai vécu tout l’inverse au point que la plupart des médecins, gynécos, sages femmes et autres… ne me croyaient pas lorsque je disais en avoir deux dans mon ventre ! Combien de fois ai je entendu : mais c’est pas possible, votre ventre est tout petit !!!

224680_2048611697813_7840808_n

Deuxième inquiétude à l’annonce de la grossesse gémellaire : le changement de voiture !! Est-ce que notre voiture sera assez grande ? Comment va-t-on faire pour mettre la poussette dans le coffre ? Deux sièges autos à l’arrière est-ce-que ça va rentrer ? (et pire si vous avez déjà un enfant ou plus)

La poussette…

La poussette !! Parlons-en !! Je pense que c’est l’une des premières galères que tous les parents de jumeaux rencontre^^ Déjà le choix : poussette double en longueur, côte à côte, dessus dessous (enfin à l’époque nous n’avions pas autant de choix qu’aujourd’hui), puis vient ensuite le problème de place dans le coffre… Car qui dit poussette double, dit poussette énorme une fois pliée (et lourde) sans oublier les assises, les cosy et tout le reste que l’on se trimballe avec deux bébés (bon Ok en 2019, tout est plus simple de ce côté là)! Pour tout vous avouer, nous avons choisi notre voiture en grande partie en fonction de notre poussette… Si celle-ci ne rentrait pas dans le coffre c’était NEXT ! Au final, nous avions investi dans une voiture 7 places avec un grand coffre, que nous avons revendu 2 ans plus tard (lorsque j’étais enceinte de Bébé3) car nous nous sommes vite rendu compte que 3 sièges autos n’allaient pas rentrer à l’arrière (donc rebelote nous avons choisi notre nouvelle voiture en fonction cette fois-ci de nos sièges auto)

Et le reste…

Nous nous sommes aussi vite rendu compte que d’avoir des jumeaux, c’est la ruine car il faut TOUT acheter x2 !! 2 lits, 2 sièges autos, 2 chaises hautes, 2 transats, pleins de biberons… Puis niveau fringues, n’en parlons pas^^ Bon nous avons quand même fait l’erreur de tout acheter neuf… surtout lorsque l’on voit que certaines choses ne servent que quelques mois à peine. Si  vous êtes futurs parents de jumeaux, pensez à l’occasion, ça sauvera votre compte en banque (ou pas).

C’est des vrais ???

Une fois nos jolis bébés nés, nous avons été choqués par l’effet « bête de foire » que nous provoquions lors de nos sorties… Quelques années plus tard, rien à bien changer…  Bien que le regard insistant des gens soit un peu dérangeant, il y a bien pire que cela ! « Oh des jumeaux !! C’est des vrais ? » (non non ils sont en plastiques), « Vous avez des jumeaux dans votre famille ? » (il s’agit de jumeaux mono-bi donc aucun lien génétique), « C’est des filles ou des garçons ? » (ben ils ont une couverture bleu…) « Comment vous faîtes pour les reconnaitre ? » (je suis leur mère, je ne me pose pas la question) ou encore, « Ma pauvre, je vous plains ! » (c’est vrai que c’est une tare d’avoir des jumeaux), « Des jumeaux, c’est mon rêve, j’ai toujours voulu en avoir  !! » (ben fais en ou du moins essaye !) et pour finir un millier de « Bon courage ! » Certes la gémellité attire la curiosité des gens, c’est un phénomène qui est assez rare mais en tant que parents de jumeaux, c’est vraiment lourd comme réflexions… Surtout que c’est tout le temps, tout le temps, tout le temps… Bref, vous l’aurez compris, c’est vraiment fatiguant, mais nous n’avons pas le choix de répondre convenablement aux questions des autres. Nous sommes parents de jumeaux et nous assumons !

Les galères…

Revenons à l’histoire de la poussette, tout à l’heure j’ai abordé le problème concernant la place que cela peu prendre dans la voiture. Mais nous rencontrons tout un tas d’autres soucis lorsque nous sommes parents de jumeaux. Le premier survient lorsque nous décidons d’aller faire les magasins ! Combien de fois ai-je du repasser par l’entrée du supermarché pour récupérer et payer mes courses car ma poussette côte-à-côte ne passait pas à la caisse (en général ça passe aux caisses handicapés, enfin faut il encore qu’il y en ai une d’ouverte…). Ça m’est même arrivé de ne pas pouvoir rentrer carrément dans un magasin, faute de place ! Et les ascenseurs minuscules, on en parle ? Le truc super sympa lorsqu’il s’agit de se rendre à un rendez-vous médical et que tu es seul avec tes deux loulous ! N’oublions pas également les trottoirs 🙂 J’ai plus souvent promené mes twins sur la route que sur les trottoirs^^ pas vous ?

Point Logistique 

Pour faire suite à ce que j’ai évoqué au-dessus, notamment les sorties, sachez que dès que vous décidez d’aller quelque part avec vos bébés, tout est question d’organisation et de logistique ! Tout prendre x2 (ou plus), essayer de tout caser dans le sac à langer, ne pas réussir à attacher le sac à langer à la poussette et finir par porter le sac en poussant la poussette qui pèse au total une tonne avec les petits dedans… Quels merveilleux souvenirs… Au final, je sortais avec un sac à dos :p Heureusement, les marques pensent de plus en plus à nous parents de jumeaux et à présent il est possible de trouver des sacs à langer XXL ou encore spécial poussette double (pourquoi ils n’ont pas inventé ça à l’époque ??)

Concernant les départs en vacances… C’est comment dire… compliqué ! C’est-à-dire, les galères des sorties journalières multipliées par 10 ! Surtout lorsque vous décidez de partir en voyages avec des jumeaux de moins d’un an (enfin même après, il y a toujours autant de choses à emmener). Ici, on a fini par investir dans un coffre de toit après avoir bien galéré à jouer au Tetris dans le coffre !

307709_2472046363415_1892145834_n

Le temps…

Autre galère de parents de jumeaux : la gestion du temps ! Le temps est très précieux et les journées sont rythmées en fonction des bébés. Vous n’aurez donc jamais le temps de vous ennuyer que ce soit le jour et/ou la nuit ! Entre bibs, couches à changer, pleures, bains, le tout, toujours multiplié par 2… Avec du recul, le plus frustrant est de ne pas avoir le temps de vraiment profiter d’eux individuellement.

Les repas…

Les repas… Voici une galère où nous sommes tous confrontés ! Préparer deux biberons en même temps (ou l’un après l’autre) à 3h du mat, la tête dans le pâté… Et là, trou noir, tu as déjà oublié combien de dose de lait en poudre tu as mis dans le bib… Encore pire, tu ne te souviens plus si c’est J1 ou J2 qui vient de s’enfiler un bib juste avant (J1 et J2 est le super nom que l’on donne à nos Twins quand ils sont encore en intra, petite variante sinon avec JA et JB). Puis quand ils crèvent la dalle en même temps, c’est le gros rush, vous avez intérêt d’avoir une sacrée patience ! Donner deux biberons en même temps ou un petit pot pour deux fait partie des galères qui m’auront le plus marquées la première année ! Puis vient le jour où ils décident de tenir leur biberon seul Youhouuuu (bien qu’ici il aura fallu attendre presque 1 an avant que ce miracle ne se produise) et s’en suit l’apprentissage de la cuiller (je vous laisse imaginer le truc…)

Le sommeil…

Et le sommeil dans tout ça ? Avant qu’ils naissent, j’avais entendu plusieurs versions : les caler en même temps pour les repas et dodo ou bien les décaler pour ne pas trop galèrer. J’ai donc pu tester les deux versions et je me suis vite rendu compte que de ne pas les caler en même temps est beaucoup plus éprouvant ! J’avais l’impression de faire toujours la même chose à longueur de journée avec l’un puis avec l’autre… Du coup, j’ai fini par les caler en même temps pour tout et même si nous avons vécu dans le rush, c’était beaucoup plus gérable ainsi. Après, les endormir en même temps relève d’un Level au dessus. Mais c’est faisable je vous l’assure !

Les apprentissages…

Passons aux choses sérieuses à présent, en commençant par l’apprentissage. Il y a un moment où nous avons qu’une hâte : qu’ils sachent marcher ! Mais on se rend vite compte que ce n’est pas vraiment la solution à tous nos problèmes. Ça en créer d’autres en réalité ! Après avoir frôlé une cinquantaine de fois la crise cardiaque à chaque chute, nous arrivons a garder notre sang froid dans toutes conditions. En général, une fois la marche acquise, nos jolis bambins ne veulent plus aller dans la poussette, et là, c’est vraiment la galère !! Que ce soit en promenade ou bien en course, il y en toujours un qui part à l’opposé de l’autre pendant que le second déménage tout… Et bien sur il y a un âge ou ils n’écoutent (ou entendent je ne sais pas) strictement rien ! Bref, le bonheur !!!

Les bêtises s’accentuent avec l’âge et sont toujours faites à deux ! C’est dans ces moments-là, que l’on voit à quel point les jumeaux sont complices 😉

En parlant d’apprentissage, le langage fait aussi partie des galères de parents de jumeaux ! Si on ne vous a pas fourni de décodeur à la maternité, vous êtes foutus !! Les jumeaux ont un langage particulier entre eux, et eux seuls se comprennent, c’est assez hallucinant d’ailleurs…

L’apprentissage de la propreté… gardez la serpillère et le seau à proximité ça peut toujours servir lol ! Si comme chez nous, vous n’avez qu’un WC… Bon courage :p Car il faut savoir que des jumeaux ont TOUJOURS envie de faire pipi ou popo en même temps (ils ont 7 ans et c’est toujours la même chose lol) !!!

Les microbes…

En parlant de faire des trucs en même temps, cela me fait penser aux maladies ! Sachez que si Twins numéro 1 est malade, Twins numéro 2 le sera en même temps ou presque !! Ils partagent tout jusqu’au bout. A force vous ne prendrez meme plus la peine d’emmener les deux chez le pédiatre, vu que les deux auront exactement la même chose à chaque fois. Puis ça fait des économies^^

Les galères bis (sur le plan psycho)

Pour finir, je voulais aborder deux sujets sensibles qui m’ont bien fait galèrer en tant que maman de jumeaux : Les angoisses de séparation et le Terrible Two (puis le 3, le 4…). Un bébé qui pleure c’est déjà assez éprouvant, mais deux bébés qui pleurent en même temps, c’est de la torture !! Mes bébés ont toujours été angoissés et les séparations très compliquées. Ce n’est vraiment pas facile à gérer comme situation. Concernant le terrible two, je crois que c’est la période la plus difficile que j’ai pu vivre depuis qu’ils sont nés ! J’ai vraiment subi durant plusieurs mois et j’en ai encore quelques séquelles (et eux aussi). Pour rien au monde je ne vivrais une nouvelle fois tout ça.

En bref, ne paniquez pas, chaque enfant est différent et je vous souhaite que tout ce passe au mieux avec vos twins 😉

Et n’oubliez pas, vous êtes des Warriors !! 

Et vous, racontez moi vos galères en tant que parents de jumeaux !! 

À très bientôt

signatureolivia

10 commentaires sur « Mes galères de maman de jumeaux  »

  1. J adore !!! Maman de jumelles de 4 ans et d une aînée de 9 ans, je me suis complètement reconnue à chaque étape… et oui pas simple d être parents de jumeaux mais carrément magique 🌟

    J'aime

    1. Salut,
      Très joli compte rendu.
      Je suis maman de juju et d’un garçon de 3ans à ce moment. Bientôt 2 ans pour mes loulous ( ou ouin ouin 1 et ouin ouin 2 quand ils pleuraient ).
      Avec mon mari, on s’amusait à les reconnaître avec les pleurs (au futur maman c’est super facile) et comme l’un ressemble à papa et l autre à maman, on disait « c’est le tien qui pleure » .Ca faisait rire nos familles. Et oui tj sous le ton de l’humour. Ma difficulté actuelle : les prendre en photos ensemble.

      J'aime

    2. Bonjour !
      Merci pour ce joli récit qui m a beaucoup fait sourire !
      Je vous laisse imaginer mon quotidien en tant que maman de triplés de 3 ans !!! 😉
      Bon dimanche à vous et encore merci pour votre bonne humeur !

      J'aime

  2. Salut !
    Très contente de connaître ton point de vue que Je vais suivre. Je suis enceinte de jumeaux, ce sont nos premiers et nous sommes comment dire … complètement pommés lol
    Bon courage et merci
    Je vais faire lire tes articles à certaines personnes pour qu’elles comprennent ce que je ressent (et peut être leurs faire prendre conscience qu’elles me font ***** avec les astuces, questions et autres conseils 😁)

    J'aime

    1. Salut ! Maman de jumeaux fille et garçon depuis 2 ans et c est que du bonheur! Pareil que toi ce sont mes premiers ! Quand nous avons appris la nouvelle le papa a hurlé de joie et moi un peu abasourdi et puis on a pas stressé, on s est dit on verra sur le moment on va gérer et tout s est bien passé, bien sûr c est fatiguant mais une fois trouvé le rythme tout roule et c est vraiment que du bonheur . Aujourd’hui à 2 ans ils sont hyper complice aussi dans la bêtise lol je ne changerais en rien tous ce que j ai vécu la plus belle récompense quand ils disent t aime maman et là je fond .. le seul conseil que j aurai à te donner ne stresse pas ,prends les choses comme elles viennent et tout ira bien !

      J'aime

  3. Bonjour, alors je suis maman d’une grande fille de 7 ans et de jumeaux en plein terrible two’s. Le Papa et moi nous sommes séparés quand les jumeaux avaient 16 mois. On pratique la garde alternée et je dois avouer que, malgré tout l’amour que je porte à mes enfants, je galère beaucoup ces dernières semaines. Je me reconnais dans tout votre descriptif lol. Le.plus dur pour moi actuellement sont les nuits. Ils dorment difficilement, se réveillent la nuit et sont debout à 5h… bref que ce soit le papa de son côté, ou moi du mien, c’est dur dur. Ils se bagarrent beaucoup, n’écoutent rien. Vraiment les terrible two’s dans toute leur splendeur. Bref avoir des jumeaux c’est plein de belles choses X2, c’est aussi toutes les complications X2 etil faut vraiment arrêter d’idéaliser le phénomène. Big up à toutes les mamans que ce soit d’un ou de plusieurs enfants. Nous sommes des Wonder Women toutes autant que nous sommes 💪❤

    J'aime

  4. Maman de juju de 15 mois je suis super contente de lire ce texte car on aurait pu dire que c’est mon cotidian. Les hypermarchés les trottoirs les magasins aff. Il y a un bon côté dans tout ça. ils sont mignons nous loulous. pas vrais?

    J'aime

  5. Superbe article!
    Etant maman de jumeaux de 4 mois, il y a des choses que je comprend, d’autre que je vais découvrir je pense 😊
    Mais je pense que nous sommes toute d’accord sur un point, que malgré les bêtise, l’organisation, le temps, le budget et autre… X 2 avoir deux avoir est une grande chance et c’est deux fois plus d’amour ❤️❤️
    Bon courage à tous, vous déchirez !

    J'aime

  6. Papa de jumeaux de 8 mois avec un ado de 14ans. Ma femme et moi, on se reconnait tout à fait dans cet article. Les bêtes de foire, les galères de poussette, les dents, les maladies, la routine journalière (couches, bains, bibs,…) mais bon c’est que du bonheur., ils font leurs nuits, sont très sociables et souriants, ils commencent à gazouiller à communiquer ensemble, c’est très marrant!
    on verra bien la suite, mais pour le moment tout se passe bien.
    La clé est l’organisation!

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s