L’apprentissage de la propreté

L’apprentissage de la propreté est une étape du développement de l’enfant, qui peut s’avérer un peu compliquée.  En général, nous nous mettons une pression monstre pour que nos chères petites têtes blondes soient propres vers l’âge de 2 ans (ou du moins avant leur rentrée à l’école maternelle, vu qu’il s’agit d’un critère « obligatoire »). Sans parler de l’entourage (de plus de 45 ans) qui ne cesse de nous répéter que leurs enfants, eux, à l’époque, ont été propres vers 12-18 mois ! Du coup, vive la culpabilité !

Enfin ici, ça ne s’est pas passé comme cela… Après avoir trop écouté les autres, lorsque nous sommes devenus parents, nous avons décidé d’élever nos enfants, comme bon nous semble. Et vu que nous sommes du genre « no stress« , nous avons laissé nos enfants aller à leur rythme ! Sans forcer les choses, nos Twinsou sont devenus propres du jour au lendemain, à l’âge de 29 mois (et 15 jours après, ils étaient aussi propres de nuit). Ils leur suffisaient juste d’avoir le déclic.

Pour ce qui est de notre petit dernier (enfin pour l’instant), nous avons procédé de la même manière. Mais avec deux grands au-dessus, il a vite compris le truc ! Il a donc commencé à aller sur le pot vers 19-20 mois, tout seul comme un grand. Il a à présent 30 mois et n’est toujours pas propre (enfin il l’est, mais demande encore la couche), mais ce n’est pas bien grave. Après tout, il ne rentrera à l’école que dans 1 an ! Du coup, on est large^^

Les journées sans couches sont de plus en plus courantes, il est donc indispensables d’avoir un pot à la maison ET dans la voiture lorsque nous sortons en promenade ou aux courses.

pot 2 en 1 potette plus

Cet été, nous avons  reçu en test le pot 2 en 1 Potette Plus. Il s’agit plus précisément d’un pot transportable qui se transforme en réducteur de toilette ! Ce qui est très pratique en sortie à l’extérieur ou en voyage.

Facile d’utilisation, il suffit de déplier les pieds et d’installer la recharge réutilisable en caoutchouc ou bien de fixer un sac muni d’un papier absorbant sur les encoches prévues à cet effet. Personnellement, je préfère utiliser la recharge réutilisable qui est bien plus confortable pour l’enfant, car la matière est douce et sa forme fait penser à un pot « maison ». Par contre, en cas d’utilisation en extérieur, j’utilise en plus un sac de protection.

pot 2 en 1 potette plus

Une fois que l’enfant a terminé, il suffit de retirer le sac et de le jeter à la poubelle comme vous le feriez avec une couche, de replier le pot et de le ranger dans le sac de transport.

pot 2 en 1 potette plus

La possibilité de transformer le pot de voyage en réducteur de toilette est un gros plus ! Surtout au début de l’apprentissage, où l’enfant à souvent peur de faire dans les toilettes de grands.

Ce que j’aime aussi, c’est le fait que l’on puisse utiliser le pot Potette Plus durant plusieurs années. Car même à 5 ans, les enfants ont souvent envie d’aller aux toilettes lorsqu’il n’y en a pas à proximité, comme par exemple, en voiture, en pleine forêt, durant une session shopping (et oui c’est du vécu…). Du coup, ici, il sert aussi bien pour notre petit dernier de 2 ans et demi qui est en pleine phase d’apprentissage, que pour nos grands de 5 ans.

Son prix : 19,95€ (vendu avec 3 sac de protections) sur Berceau Magique ou Maman Shopping

La recharge réutilisable est à 13,90€ et les 10 sacs parfumés sont à 5,95€

Le pot 2 en 1 Potette Plus existe en bleu, vert et rose

Racontez-moi, comment s’est passé l’apprentissage de la propreté chez vous ?

pot 2 en 1 potette pluspot 2 en 1 potette pluspot 2 en 1 potette pluspot 2 en 1 potette plus

*produits offerts par la marque

Publicités

3 réflexions sur “L’apprentissage de la propreté

  1. Mais c’est trop malin comme truc dis donc ! Ah tu me rassures, ma belle-mère (qui a plus de 45 ans ^^) ne cesse de nous dire que mon chéri a été propre à 1 an…

    J'aime

  2. Ici loulou est devenu propre fin juillet (à 27mois). Avant il refusait le pot et au retour des vacances (je pensais bien tenter) il a demander à retirer les couches. En 3 jours c’était fait, et indifféremment sur le pot ou avec un réducteur.
    Quand on sort, je n’ai jamais emmené de pot. Si une petite envie se fait sentir il va sur les toilettes de grands mais lorsque c’est dans un lieu public, je préfère qu’il fasse dehors (en le prenant comme pour une fille).
    Et depuis 3 jours, il demande même à faire pipi debout en utilisant une petite marche. 😉
    Pour le moment il porte encore des couches pour dormir (sauf chez la nounou et pas d’accident) mais je ne le stress pas avec ça.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s