Avoir un enfant après des jumeaux

Combien de fois ai-je entendu : « deux d’un coup, c’est super ! Au moins, tu es tranquille, pas besoin de remettre ça !! »

Alors oui, c’est vrai, à l’époque (avant d’avoir les Twinsou) on s’était dit qu’avoir deux enfants, c’était déjà bien, que d’en avoir trois, ça faisait peut-être trop ! Qu’il fallait pouvoir tous les assumer par la suite et ce pendant de nombreuses années… D’ailleurs, lorsque nous avons fait construire notre maison il y a 7 ans, nous avons choisi de n’avoir « que » 3 chambres (une pour nous, les autres pour nos deux futurs enfants), ça nous paraissait déjà bien assez grand pour pouvoir loger notre future petite famille.

Puis il y a eu les Twinsou… Une grossesse sans encombre, un accouchement plus ou moins facile (ils sont nés par césarienne à 39SA+3), des bébés faciles à vivre qui ont fait leurs nuits (plus de 10-12h) à l’âge de 2 mois… Que demander de plus ! Nous étions comblés, même si ça n’a pas était tous les jours tout rose la première année (et les suivantes aussi) ! Mais nous avons survécu ! Et l’envie d’avoir un autre enfant s’est vite fait ressentir…

Certes nous avons eu deux enfants comme nous le voulions mais deux enfants d’un coup, c’est totalement différent ! C’est un peu comme si ils étaient 2 en 1 !

1 grossesse = 2 bébés identiques = 1 bébé

C’est un peu le schéma que j’ai dans la tête concernant mes Twinsou. Même si ce sont deux êtres bien distincts, ils restent à mes yeux un couple inséparable… Jamais l’un sans l’autre…

Twinsou twinny mummy

Du coup, avoir un autre enfant après les Twinsou était un peu comme une évidence, car en temps normal :

2 enfants = 2 grossesses 

Cette sensation de grossesse inachevée m’a longtemps hantée ! Même si la césarienne a été un choix (pas toujours bien réfléchi) je ne l’ai pas spécialement bien vécue. Je n’étais pas prête à devenir maman, encore moins à mettre au monde deux bébés d’un coup, j’avais peur… Je ne voulais pas… La césarienne fut une décision un peu « lâche » et j’ai beaucoup regretté ce choix par la suite, mais c’est ainsi !

Lorsque je suis tombée enceinte de bb3 et que nous avons eu confirmation qu’il n’y en avait bien qu’un (dans tous les cas, ça aurait été super rare car les Twinsou sont des jumeaux monozygotes…), j’étais donc aux anges ! J’allais enfin pouvoir connaître le bonheur de ne porter qu’un seul bébé au creux de mon ventre ! Ça peut paraître bizarre mais c’est un peu comme si je redevenais primipare (avec la césarienne je l’étais quand même un peu^^). J’ai de suite penser à l’allaitement (chose que je n’avais jamais envisagé avec les Twinsou), au cododo, au portage (mais aussi la poussette hyper compact) et surtout l’espoir d’accoucher cette fois-ci par voie basse ! Je n’avais plus peur, j’étais enfin prête à vivre cette grande expérience !!

Toutes ces choses que je n’avais pu ou voulu faire avec mes Twinsou, j’allais enfin pouvoir les réaliser ! Et je savais que cette fois-ci, je pourrais profiter et câliner ce bébé autant que je le pouvais/voulais ! Car avoir des jumeaux, c’est aussi se diviser en deux à chaque instant, délaisser un bébé pour s’occuper de l’autre et vice versa, avoir l’impression d’en favoriser un plus que l’autre dans certains cas, avoir peur d’avoir une préférence pour l’un des deux, de ne pas les aimer pareil… C’est vraiment difficile d’élever des jumeaux sans faire de différence, que tout soit toujours équitable pour les deux…

D’en avoir qu’un, ça change la vie ! C’est limite Finger in the nose surtout une fois que l’on a eu des jumeaux, nous sommes rodés et toujours bien organisés (enfin ça dépend pourquoi !). En n’ayant qu’un enfant, j’ai enfin compris les autres, qui à l’époque nous admiraient ou nous plaignaient d’en avoir eu deux d’un coup car il est vrai que d’élever qu’un seul bébé peut s’avérer parfois plus compliqué ! Le fait d’être entièrement disponible crée une dépendance assez importante entre ce bébé unique et la maman. Ne parlons pas de la fameuse fusion qui se fait dès la naissance, elle est toujours très intense ici entre bb3 et moi… Pour les Twinsou, c’est venu plus tard… Puis ils étaient deux… Toujours cette excuse me direz-vous !

Mon bb3 me sollicite beaucoup plus à lui tout seul que ses frères ont pu le faire auparavant. Eux n’ont jamais connu la solitude ou l’ennui par exemple. Je me retrouve donc avec un bébé sangsue koala, rien que ça^^ Vive le maternage ! Mon bébé « unique » a du coup été plus couvé que mes Twinsou, qui par la force des choses, ont dû apprendre à se débrouiller un peu tout seuls plus tôt car malheureusement, nous mamans de multiples, nous ne sommes pas dotées du super pouvoir de clonage (on arrive à faire des clones mais pas à se cloner soi-même, c’est nul !) Et pourtant, tout serait si simple pour tout gérer !

twinny mummy

Enfin tout ça pour dire que je ne regrette vraiment pas d’avoir eu un autre bébé après mes Twinou. Me voilà à la tête d’une famille nombreuse avec mes 3 enfants mais je me sens vraiment comblée ainsi ! Je dirais même que je suis « complète« . Je m’estime chanceuse d’avoir pu vivre deux grossesses différentes : une simple et une gémellaire, un accouchement par VB et une césarienne (enfin ça ce n’est pas une super chance^^). J’ai d’ailleurs vraiment aimé être enceinte que ce soit en mode 3 en 1 ou 2 en 1, rien que pour ça je ferai pleins de bébés :p Mais pas de suite, je ne suis pas prête ! J’ai aussi de la chance d’avoir 3 beaux enfants en bonne santé ❤ Et oui je n’ai que des mecs mais j’adore ça !! C’est mes petits princes d’amour à moi !! Bon j’avoue que j’aurais aussi aimé avoir une fille mais juste pour les fringues en fait, car les filles en vrai c’est chiant, ça chouine tout le temps et ça casse les oreilles, puis après y a la puberté, les règles, les premiers amours toussa toussa… Non, en fait, je suis bien avec mes 3 loulous (enfin, on en reparle dans quelques années) !!

A mes amours, ma vie… E + I + L ❤

Publicités

18 réflexions sur “Avoir un enfant après des jumeaux

  1. Bon ben tu me donnes presqu’e vie d’un faire un cinquième….non je rigole après avoir eu 2 grossesses gémellaires comme tu dis il faut être organisée, je ne connaîtrai jamais les poussettes compactes, le portage, l’allaitement mais moi je connasi les robes. … un jour les premiers amours, les règles. ..bref j’ai eu en 2×2 le choix du roi. Et promis on en reparle dans plusieurs années mais nous on s’arrêté là

    J'aime

  2. Je te comprend parfaitement. J’adore avoir des jumeaux, mais quel frustration parfois, surtout dans les tous premiers mois… J’ai eu la chance de connaitre également la grossesse simple. Famille au complet maintenant 😉

    J'aime

  3. Super article! Moi j’ai vécu l’inverse! 1 puis 2! 1 en VB et 2 par césarienne…! Et j’avoue avoir eu l’impression qu’on me volait ma rencontre avec mes 2 bébés! Ça donnerait presque envie de faire un 4e… Bien que le risque d’avoir à nouveau des jumeaux est plus élevé vu que mes puces sont dizygotes…! Et sinon pour le clonage de maman je suis carrément pour!😉

    J'aime

  4. Ton article tombe pile poil avec mes pensées du moment. (mais un peu différemment quand même, je n’ai qu’un seul bébé, et je ne vais pas tomber enceinte tout de suite).
    Mais ce soir vu que Bubus va avoir un an et que les fêtes de noël me rappellent l’an dernier quand j’étais enceinte de 8mois, je disais à mon chéri comme j’avais adoré être enceinte, et aussi accoucher (oui, je sais je dois être une des seules femmes à avoir trouver l’accouchement génial).
    Et que j’adorerais être enceinte encore et encore… sauf que c’est pas possible (ou alors faut être hyper motivé et courageux)
    Enfin, bref, tout ça pour dire, que même si je n’ai pas eu de jumeaux je comprends que ça puisse être frustrant de n’avoir vécu qu’une seule grossesse.
    Plein de bonheur pour vous 5 (P.S. je crois que moi aussi je n’aurai que des petits mecs, ça fait 4 génération qu’il n’y a pas eu de filles dans la famille de chéri)

    Sinon, il y a des parents d’élèves à l’école qui ont eu 2 garçons, (en grossesse simple) et qui ont fait un troisième enfant (pitêtre pour essayer d’avoir une fille), et ils n’ont pas eu une fille… mais 2. Je pense qu’ils sont heureux mais qu’ils ne s’attendaient vraiment pas à avoir 4 enfants. (aucun sujet ? Oui, je sais, tant pis)

    J'aime

  5. c’est de moi cet article ? ha non et pourtant j’aurai ecris exactement la meme chose. seule difference j’ai eu une fille apres mes jujus garcons et mes deux grossesses par voie basse. ma fille a 3 mois et je profite a fond de ce bebe unique. Mon plaisir a moi cela a ete de m’acheter une poussette avec nacelle ! ce qui est impossible avec une poussette double.
    bon j’avoue je dirai pas non a un petit 4eme…..

    J'aime

    • Hihi c’est vrai que l’on apporte de l’importance à des petits détails mais qui au final nous font tellement plaisir ! Ici aussi nous ne sommes pas fermés sur un 4 eme bébé 😉 on verra ce que l’avenir nous réserve

      J'aime

  6. Bonjour,
    Je découvre votre blog que je trouve très sympa.
    J’ai aussi la chance d’avoir des jumeaux (garçons) nés en 2011. Je parle d’une chance maintenant mais à l’annonce de ma grossesse gémellaire j’étais plutôt catastrophée. Ils ont une grande soeur née en 2007 qui a mal vécu l’arrivée de ses frères au début. Mais maintenant tout va bien et je suis très contente d’avoir une famille nombreuse.

    J'aime

  7.  » !!  » voilà ma première réaction à la lecture de ton article !! en réalité je crois que peu importe si on en a eu 1 seul ou 2 d un coup ou qu ils ont été facile ou pas ou que ceux sont que des garçons ou pas… tôt ou tard, un jour, on y repense, soit parce qu on a pas eu la fille, soit parce qu’on veut accoucher différemment ce coup-ci, ou allaiter, ou agrandir la famille ou … on y repense… après cela est possible ou pas… c est un choix, ou une chose imposée… mais au final ce qui compte c est de faire de notre mieux pour ceux qui sont là ou vont venir et d essayer d être heureux comme ça et je trouve cela très bien tes 4 grands amours dans ta vie car il ne faut pas oublier monsieur 😉

    J'aime

  8. bonjour,
    J’ai adoré lire ton article sur cette 2ième grossesse 🙂
    Mes juju vont avoir 6ans fin octobre et l’envie d’un bébé 3 me trotte dans la tête mais des petits trucs me font peur.
    comme mon corps en premier, je suis très mal dans mon corps depuis mon accouchement et j’ai peur que ce soit pire après une autre grossesse, bien que je me dise que je ferais différemment (j’irais à la piscine dès le début pour entretenir mon corps et éviter de prendre trop de poids et faire en sorte que ma peau reste le plus ferme après 🙂
    Ensuite il y a l’aspect financier, allons-nous gérer avec un autre alors que c’est déjà dure à 4 😦 on aimerait voyager, sortir le plus possible avec nos loulous!
    Et enfin j’ai peur de casser cet équilibre que nous avons à 4 (même si des fois c’est très dur). devrais-je arrêter de travailler pour gérer mes enfants, car j’avoue que je suis de plus en plus mal d’avoir à infliger un rythme aussi soutenu à nos loulous (nous travaillons tout les 2 et les loulous se lèvent à 7h et on ne les récupère qu’à 18h).
    Voila les questions qui me trottent dans la tête.
    je vais bientôt avoir 35 ans et je me dis que c’est le moment ou jamais pour un petit troisième 🙂
    merci pour tes articles qui sont si bien fait et nous permettent de répondre à certanes questions 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s